AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Speech=intelligence??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ombre de sang
No rank
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 14:11

Citation :
ayant une expérience professionnelle de gardiennage dans le milieu zoologique.
Ben j'ai fait gardien d'immeuble HLM y'a deux ans.....c'est presque pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 14:43

Bon, effectivement, ça confirme ce que je pensais, Ombre t'as rien compris sur ce que je racontais sur le 11/09. :rolls:

Je t'ai dis en privé et sur le forum (va pas commencer à faire croire que je n'avoue pas quand j'ai été convaincu) que personnellement j'avais été convaincu par votre hypothèse. Sur ce qu'il s'était passé le 11 septembre. Mais mon idée ne concernait pas ce qu'il s'était passé le 11 septembre mais la manière de penser et de voir la réalité.
Le fait que je sois ou non convaincu ne changeai strictement rien au fait que tout n'est qu'affectif. C'est à dire au débat réel que je menais.

C'est exactement ce qui arrive en général, vous ne faites attention qu'à ce qui vous intéresse, en vous disant : ça va mon idée est passé, je l'ai convaincu sur mon idée donc j'ai gagné. :rolls:
C'est vrai, si ça peut te faire plaisir. :rolls:
Par contre, la mienne est pas passé du tout , je suis désolé !
Faudrai arréter de voir le monde en opposition, c'est pas parce que t'as une idée et que je la considère vrai que la mienne est nécessairement fausse... :rolls:
Au contraire, je t'ai dis que justement j'avais le même affectif que vous en ce qui concernait les fait concrèts et la logique, donc le fait que j'ai été convaincu par ces arguement concrets et logique allait dans le sens de mon idée... :rolls:

Mais on va pas reprendre le débat, c'est une idée que je n'arriverai pas à vous faire comprendre.


De plus, je te ferai juste remarquer que les idées que j'essaye de faire passer, je les ai certainement plus approfondi et étudiées que tu ne l'imagine.
De surcroit, je crois être le seul à appliquer mes idées dans la vie réelle, pour les tester en grandeur nature. Et étudier les conséquences (comme le fait un scientifique, puisqu'il n'y a qu'eux que tu estime).
Toutes mes idées (en tout cas toutes les idées dont je vous parles) sont étayés par d'innombrables correspondances dans mes observations de la réalité.
Donc je vis peut être dans un monde parallèle, mais c'est vous et le monde physique mon monde parallèle alors.

En ce qui concerne mes fight, puisque t'as posé ton hypothèse de la culture, je te resors la mienne :
Si je me fight souvent avec maldo et mara, c'est surtout parce qu'ils pensent fortement de manière conventionelle (je veux pas dire classique, mais avec les conventions) et qu'ils essayent pareillement tout deux de répendre leur manière de penser dont ils sont persuadés que c'est la seule rigoureuse et valable.
Et leur culture les conforte effectivement dans l'idée qu'ils raisonne mieux que les autres.
Maintenant, en ce qui concerne la culture, je ne crois pas en être vraiment dépourvu.


Maldoror a écrit:
Titsta a écrit:
Bref, là encore, personne aura compris je crois :/
Détrompe toi Titsta, le passage ci dessous est sans équivoque:
Titsta a écrit:
Je n'arrive pas à bien me faire comprendre.
ça n'est pas parce que je n'utilise pas un bon vocabulaire, comme le pensent Maldo ou Mara, c'est beaucoup plus profond, c'est parce que je ne pense pas comme vous !
Je ne peux pas utiliser le vocablaire comme vous. Parce que je pense en concepts mouvant, en mouvement, en évolution de sensations, en annimations ou encore d'une autres manière (que je ressent très précisément mais que j'aurai du mal à expliquer... un peu comme une connection de neurone en cascade) et non en mot ou en "mot/idée" conventionnelle, en image ou en case comme vous.

Là tu nous expliques avec une sérénité extrêmement inquiétante que tu es un visionnaire et "nous" des esprits étriqués. Reçu 5/5
0/5 plutôt...
Là sois t'es plus con que je ne le pensais finalement, ou c'est la prespective d'une fight qui te fait dire n'importe quoi... :rolls:
Je ne vois pas en quoi le fait que je pense différement de vous ferai de vous des esprits étriqués :rolls:
Et si tu considère que penser différement, ça veux forcément dire que l'un des deux à l'esprit étriqué, pourquoi ça serai pas le miens l'esprit étriqué dans ce que je raconte ? (si tu raisonnais réellement comme un esprit logique rationel et objectif. Mais peut être est-ce un mensonge :rolls: )
Je n'avais porté aucun jugement de valeur (ça aussi, ça m'est étrangé, je ne porte jamais de jugement de valeur)
Le rouge, c'est pas comme le bleu, ça veux pas dire que le rouge est meilleur que le bleu. ça m'énnerve aussi cette hyérarchisation compulsive.
Sinon, puisque tu raisonne en fait concret, montre moi où j'avais poser un jugement de valeur !


Citation :
Et là, avec toute la morgue du prophète, tu nous assènes LA bonne parole, à savoir que nous que "nous" sommes dans l'erreur, présupposant de l'existence de "mensonges à nous même" que tu aurais pour mission de dévoiler... Bref, une parfaite illustration du messianisme psychanalitique qui prétend aujourd'hui faire concurrence à la raison.
Laisse tomber, on va exactement être empétré dans ce que je racontais.
Je n'ai porté aucun jugement de valeur.
Ensuite, si j'arrivais mieux à me faire comprendre, t'aurai compris que justement c'est parce que je reffusais de considérer que vous pourriez vous mentir à vous même que je me plante.
M'enfin, c'est pas grave, finalement, quoi que je dise, tu en sortira que ce que tu veux voir :rolls:
À savoir : je me crois suppérieur aux autre, et je pense que vous êtes des imbéciles. (alors qu'à mon avis, c'est plutôt toi qui pense en terme de hyérarchie et qui me prend pour un imbécile à éduquer et toi le "prof" qui va me remettre dans le droit chemin :rolls: )

Et comme je dis que tu te plante totalement, tu va me sortir en plus que c'est de la mauvaise foi. (comme je l'ai entendu souvent :rolls:)

Si c'est ce que tu pense, va y, je m'en fout maintenant.
En tout cas encore une fois, vous illustrez parfaitement tout ce que j'ai dis avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldoror
Videur
Videur
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 15:09

Titsta a écrit:
Sinon, puisque tu raisonne en fait concret, montre moi où j'avais poser un jugement de valeur !



Titsta a écrit:
Je ne peux pas utiliser le vocablaire comme vous. Parce que je pense en concepts mouvant, en mouvement, en évolution de sensations, en annimations ou encore d'une autres manière (que je ressent très précisément mais que j'aurai du mal à expliquer... un peu comme une connection de neurone en cascade) et non en mot ou en "mot/idée" conventionnelle, en image ou en case comme vous.

En vert, l'emploi de termes évoquant tous une dynamique pour qaulifier ta façon de pensée (évolution, animation, mouvement).
En rouge, l'emploi de termes évoquant principalement un état statique pour qualifier "notre" façon de penser (conventionnelle, case).

L'intelligence étant par définition la capacité de "faire des liens" ( ce qui induit nécessairement une notion dynamique par rapport à l'objet de réflexion), décrire la façon de penser de quelqu'un d'autre comme étant statique tend à donner une définition péjorative de son intelligence.

NB: Les couleurs n'ont rien à voir avec la signalétique de modération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 16:12

(lol pour la précision sur la couleur lol! )
Bah écoute, j'avais pas pensé à ça... :/

Personnellement, je dirais pas qu'un tableau est moins beau ou exprime moins de chose qu'un dessin annimé... c'est pas la même chose c'est tout. Je n'avais pas porté de jugement sur l'efficacité, même si c'est vrai que j'avais parlé d'une caractéristique "sensible" sur le mouvement des éléments que je maniais.

Si tu veux parler de considération péjorative on pourrai aussi faire remarquer l'importance d'une "stabilité" dans une manière de raisonner...
Et là, c'est ma façon de penser qui serai rabaissé vis à vis de la vôtre.

Maintenant, je ne vois pas l'intéret de vouloir en placer une au dessu de l'autre. En plus, je suis persuadé que ça serai une erreure logique, puisque la pensée n'a pas une seule dimensions.

Je suis sûr que ma façon de penser possède des aventages et des inconvéniant, et la (les) vôtres aussi.
C'est pas pour autant qu'elle se placent l'une au dessu de l'autre.

Puis je te ferai remarquer que je parlais d'élément de pensée, ce entre quoi vous faisiez les liens.
J'ai jamais voulu dire que vos liens entre ces éléments étaient statiques.
(C'est le principe de la convention ça, non ? de manier des éléments fixé définitivement sur le papier. par exemple le sens des mots.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldoror
Videur
Videur
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 16:27

Titsta a écrit:
Maintenant, je ne vois pas l'intéret de vouloir en placer une au dessu de l'autre. En plus, je suis persuadé que ça serai une erreure logique, puisque la pensée n'a pas une seule dimentions.
L'intérêt que je ne perçois pas, pour ma part, c'est cette volonté de dichotomie pour définir les modes de penser de chacun, comme si tu détenais le monople d'une pensée dynamique pendant que les autres seraient assignés à un type de raisonnement garant d'une "stabilité" (pour ne pas reprendre un terme péjoratif).
Cette volonté d'arreter ainsi une définition de la façon de penser d'un individu me semble personnellement relever d'une démarche extrêmement conventionnelle, visant à assigner à chacun une fonction (une "case" aurais-tu dit).
Ce qui revient à appréhender son interlocuteur de façon purement idéologique, au sens où Althuser l'entendait, c'est à dire une approche où les réponses précèdent nécessairement la question. D'où le sentiment, partagé il me semble par quelques personnes, d'une certaine solitude lors de discussions que l'on peut avoir avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 17:37

Rooo tu continue lol!
(Tu vois ce que j'entend quand je parle de m'enferrer...)
Je n'ai pas considérée que votre manière de pensé était immobile !
J'ai parlé des éléments de pensées que je percevais chez vous comme étant fixe, bien que vous crééieez des liens dynamiques entre ces éléments fixes !
J'ai dis ça parce que la pluparts des personnes se repose sur des définitions ou des concepts non évolutifs (même s'ils remettent en question de temps à autres ces définitions, elles restent fixent par nature)
Alors que chez moi, ces concepts ne sont pas "définis" de manière fixe.


Par exemple, si tu veux rentrer dans ma tête, les mots n'ont pas de sens.
C'est l'échange qui en a un, dans l'instant où on le fait.
Et c'est cet échange qui me sert à définir plus préciséments le sens des mots que vous utilisez. C'est pour ça aussi que chercher à utiliser un dictionaire, écrit par quelqu'un qui n'a rien à voir dans l'histoire, ne peux pas "définir" le sens d'un mot qu'on a utilisé avant, pour moi. À moins d'introduire sa parole dans l'échange comme idée suplémentaire.
(Oué, j'ai l'impression que je patauge à essayer de t'expliquer comment je pense là :rolls: )



Autre chose qui crée souvent des problèmes dans ma manière de discuter.
Vous semblez souvent "penser à deux" obligatoirement en opposition.
Je vois ça un peu comme une clef de voute...
(Je pense à l'exemple de la disscussion sur le 11 septembre, avec mon idée que je ne veux pas opposer à la vôtre, puisque je la juge vivante et indépendante, et Ombre qui discute "en clef de voute", opposant systèmatiquement une idée à une autre pour voir laquel est "la plus pertinante". )
Tu ne peux pas nier non plus penser comme ça, en opposant les idées, les visions etc... pour en trier les "meilleures".

D'ailleurs l'idée que j'ai eu pour le sanctuaire montrait bien ce que tu pensait d'une discussion basée sur autre chose que l'opposition d'idée. Pour toi, c'est inconcevable, il ne peut y avoir discussion que dans l'opposition d'idée et de visions.
(Discussions que j'ai pourtant eu à de nombreuses reprises, mais dont tu nie totalement mon expérience personnelle, que tu dois juger certainement fantasmagorique... C'est une excuse bien pratique pour éviter tout ce qui pourrai vous génez dans ce que je raconte :rolls: )

Moi, à chaque fois que je discute, je cherche à éviter cette opposition qui ne peux rien apporter dans ma manière de raisonner.
Puisque pour intégrer une idée, dans ma tête, je dois la détacher de toutes opposition à d'autres idées, sinon elle n'est pas "précise" pour moi.
(Pour moi, deux idées qui s'opposent sont exactement la même idée, pour saisir une idée, mon travail consiste à intégrer toutes les oppositions comme caractéristique de l'idée elle même)

C'est en partit pour ça que je ressors des idées que vous considérez comme devant être abandonés dans un débat "selon vos norme"
(Enfin, c'est l'hypothèse que j'imagine pour expliquer que vous ayez l'impression que je ramme...)
Alors que si je la ressort, c'est parce que vous n'avez pas vu là où elle ne s'opposait pas.

ça doit être aussi pour ça que t'as l'impression d'être seul quand tu discute avec moi, parce tu considère que discuter c'est s'opposer, et que je ne cherche à éviter les oppositions.
(maintenant, t'as peut être l'impression d'être seul à chaque fois que tu discute avec moi, mais tu ne peux pas nier qu'il y a pas mal de chose qui passent quand même... j'ai vu tes évolutions assez impressionnates d'ailleur.)


C'est un fonctionnement qui vaux ce qu'il vaux, je ne porte pas de jugement de valeur sur cette façon de discuter, mais je ne fonctionne pas comme ça, d'où des difficulté de discussions. C'est tout.
Sauf avec quelques personnes qui n'associent pas systématiquement "opposition" avec discussion, et avec qui j'ai des échanges extrémement enrichissant et très approfondis.


Maintenant, point de vu communication, c'est une difficultée purement formesque, lié donc à l'écrit en temps différés (déjà sur msn, ça passe mieux)
Dans le monde réel, je possède d'autres moyens de communication bien plus adaptés.
En particulier toutes les formes de communication non conventionnés (et appelé inconsciente la plupart du temps, tant, dans le monde dans lequel on vit, dès qu'on a conscience de quelque chose, on cherche à le conventionner )

(a y est, encore une fois j'essaye de faire comprendre comment je pense, et ça fait un pavé... :emb )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldoror
Videur
Videur
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 18:21

Titsta a écrit:
Rooo tu continue lol!
(Tu vois ce que j'entend quand je parle de m'enferrer...)
Je n'ai pas considérée que votre manière de pensé était immobile !
J'ai parlé des éléments de pensées que je percevais chez vous comme étant fixe, bien que vous crééieez des liens dynamiques entre ces éléments fixes !

Tu ne l'avais pas précisé, et ta formulation en opposition ("Parce que je pense par (...) et non comme...) ainsi que l'emploi de termes opposés laissait à penser le contraire.




Titsta a écrit:
J'ai dis ça parce que la pluparts des personnes se repose sur des définitions ou des concepts non évolutifs (même s'ils remettent en question de temps à autres ces définitions, elles restent fixent par nature)
Alors que chez moi, ces concepts ne sont pas "définis" de manière fixe.

Je comprends mieux : passer son temps à faire des liens entre des objets qui ne sont eux-mêmes pas fixés, forcément, ça ne facilite pas la cohérence de l'ensemble...


Titsta a écrit:
Par exemple, si tu veux rentrer dans ma tête, les mots n'ont pas de sens.

Titsta, n'ayant aucune vélléité de psychanalyste, je ne cherche pas dans une discussion à pénétrer dans l'esprit de l'autre, je me contente de jauger la pertinence des éléments qu'il porte à ma connaissance afin de savoir dans quelle mesure cet élément enrichit ou non la perception d'un objet.


Titsta a écrit:
C'est l'échange qui en a un, dans l'instant où on le fait.
Et c'est cet échange qui me sert à définir plus préciséments le sens des mots que vous utilisez. C'est pour ça aussi que chercher à utiliser un dictionaire, écrit par quelqu'un qui n'a rien à voir dans l'histoire, ne peux pas "définir" le sens d'un mot qu'on a utilisé avant, pour moi. À moins d'introduire sa parole dans l'échange comme idée suplémentaire.
(Oué, j'ai l'impression que je patauge à essayer de t'expliquer comment je pense là :rolls: )

Ne t'en déplaise, les mots ont une histoire et ne peuvent la renier pour le seul bon plaisir de Titsta. Ce qui rejoint la nécessité d'avoir recours à des notions "fixes".
Je ne dis pas qu'à un mot ne puisse s'ajouter une variante ou une idée annexe, mais dès lors qu'un tel apport consiste à détruire le le noyau sémantique d'un mot ou à lui substituer le noyau sémantique d'un autre mot, cela ne peut qu'entretenir une confusion nuisible à l'échange.


Titsta a écrit:
Autre chose qui crée souvent des problèmes dans ma manière de discuter.
Vous semblez souvent "penser à deux" obligatoirement en opposition.
Je vois ça un peu comme une clef de voute...
(Je pense à l'exemple de la disscussion sur le 11 septembre, avec mon idée que je ne veux pas opposer à la vôtre, puisque je la juge vivante et indépendante, et Ombre qui discute "en clef de voute", opposant systèmatiquement une idée à une autre pour voir laquel est "la plus pertinante". )
Tu ne peux pas nier non plus penser comme ça, en opposant les idées, les visions etc... pour en trier les "meilleures".

C'est ce qui distingue l'intelligence de l'imagination, Titsta. L'intelligence tend à appréhender les idées pour améliorer la compréhension d'un objet, n'essayant donc d'en retenir que les plus utiles à cette fin, tandis que l'imagination tend généralement à distancier de l'objet, à en distordre la perception.

Titsta a écrit:
D'ailleurs l'idée que j'ai eu pour le sanctuaire montrait bien ce que tu pensait d'une discussion basée sur autre chose que l'opposition d'idée. Pour toi, c'est inconcevable, il ne peut y avoir discussion que dans l'opposition d'idée et de visions.
(Discussions que j'ai pourtant eu à de nombreuses reprises, mais dont tu nie totalement mon expérience personnelle, que tu dois juger certainement fantasmagorique... C'est une excuse bien pratique pour éviter tout ce qui pourrai vous génez dans ce que je raconte :rolls: )

Non. Ce qui m'est insupportable dans ton idée de sanctuaire est le fait de placer la susceptibilité d'autrui au dessus de la raison, mais je me suis déjà longuement expliqué sur le sujet.
Je ne nie pas l'apport que peut avoir une conversation reposant sur le simple échange d'idées, mais le fait d'ériger en modèle de communication un système où est interdit le fait de mettre en exergue les lacunes d'un raisonnement me parait forcément contribuer à un isolement de l'individu.

Titsta a écrit:
Moi, à chaque fois que je discute, je cherche à éviter cette opposition qui ne peux rien apporter dans ma manière de raisonner.
Puisque pour intégrer une idée, dans ma tête, je dois la détacher de toutes opposition à d'autres idées, sinon elle n'est pas "précise" pour moi.
(Pour moi, deux idées qui s'opposent sont exactement la même idée, pour saisir une idée, mon travail consiste à intégrer toutes les oppositions comme caractéristique de l'idée elle même)

Est ce que tu essaies de dire que lorsque deux idées s'opposent, tu essaies d'en chercher le plus petit dénominateur commun?


Titsta a écrit:
C'est en partit pour ça que je ressors des idées que vous considérez comme devant être abandonés dans un débat "selon vos norme"
(Enfin, c'est l'hypothèse que j'imagine pour expliquer que vous ayez l'impression que je ramme...)
Alors que si je la ressort, c'est parce que vous n'avez pas vu là où elle ne s'opposait pas.

Une autre hypothèse: il peut arriver qu'une idée, bien qu'elle puisse être pertinente dans d'autres circonstances, n'est d'aucune utilit pour appréhender un objet, voire ne peut que nuire à la perception dudit objet...

Titsta a écrit:
ça doit être aussi pour ça que t'as l'impression d'être seul quand tu discute avec moi, parce tu considère que discuter c'est s'opposer, et que je ne cherche à éviter les oppositions.
(maintenant, t'as peut être l'impression d'être seul à chaque fois que tu discute avec moi, mais tu ne peux pas nier qu'il y a pas mal de chose qui passent quand même... j'ai vu tes évolutions assez impressionnates d'ailleur.)

Non, titi, le sentiment de solitude vient de ce que tu extrapoles en permanence les propos, qu'au lieu de te concentrer sur les points de vue ou les arguments fournis tu cherches plus que fréquemment à établir une sorte de "géographie mentale" de ton interlocuteur, que tu persistes à nier le sens commun des mots, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldoror
Videur
Videur
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 19:25

Bon, sinon, pour que le débat ne se limite pas à un fight Titsta-Maldo, je me permets de m'auto-quoter, animé par une irrépressible pulsion d'autoréférenciel:

Citation :
Minifoie a soulevé un point essentiel en clamant son "Mort au sophisme".

En effet, la querelle entre la forme et le fond n'est pas nouvelle, on en constate l'existence dans la démocratie athénienne, lorsque Platon critique l'Ecclesia (c'est à dire l'assemblé des citoyens, équivalent de notre Parlement) en ce qu'y règne l'art de la parole et non de la pensée. Pour Platon, la distinction entre l'éloquence et l'intelligence était donc extrêmement claire.

Ce qu'il avait approximativement (je ne suis plus sûr de la phrase exacte) résumé comme suit "Il est plus facile d'avoir une opinion qu'une idée..."

Vous avez un avis là dessus? Sur le fait que le fait qu'il puisse exister un art oratoire dépourvu de message (pour poser les choses de façon manichéenne, on afinera après...) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erinn
Taulière au comptoir
Taulière au comptoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21557
Age : 43
Localisation : dans ma bulle
Humeur : tendance in love
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 19:26

:oyes2: y'en a j'ai l'impression qu'ils s'écoutent parler,mais à l'écrit :bigsmile:

_________________

Elle flotte, elle hésite, en un mot elle est femme[Racine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre de sang
No rank
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 19:27

Citation :
Sur le fait que le fait qu'il puisse exister un art oratoire dépourvu de message

Y'a un partisans du PS sur le fofo pour nous donner des précisions? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldoror
Videur
Videur
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 19:31

ombre de sang a écrit:
Citation :
Sur le fait que le fait qu'il puisse exister un art oratoire dépourvu de message

Y'a un partisans du PS sur le fofo pour nous donner des précisions? Mr. Green

Tu es cruel, et c'est ce que j'aime en toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre de sang
No rank
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 19:37

Houla houla....c'est quoi ce smiley...tu me fais peur. :hihi:

Pis avec un peu de chance, quelqu'un tomberas dans mon piège en avouant son esprit partisan....et là....lynchage public. :vrai:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maldoror
Videur
Videur
avatar

Nombre de messages : 1748
Date d'inscription : 23/10/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Ven 19 Jan 2007, 19:43

Et dire que tu pourrais inviter Lescort au Bistrot... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aarseth
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4131
Age : 37
Localisation : Dérivant sur les flots du Styx
Date d'inscription : 31/03/2005

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 03:12

Lylie a écrit:
Aarseth a écrit:
Je dirais 50/50

Merci de développer Aarseth (mais pas avec 1 tartine :mdr: ) :cleyes:

Oki Lylie, je développe sans tartiner Mr.Red
Le 50/50, c'est parce qu'il m'arrivé de lire de topic assez long mais leurs auteurs savaient rendre intéressant ce qu'ils avaient à dire… comme il m’est arrivé de lire des tartines de niaiseries.
A près le fait de lire des longues réponses ou non, dépend surtout de mon humeur :smile:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-chope-et-la-plume.forumactif.com/
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 15:21

Ce qui est en mouvement n'est pas nécessairement incohérant, sauf pour ceux qui y recherche des choses immobiles.
ça complique la communication, certes, mais ça n'est pas incohérant.

Citation :
C'est ce qui distingue l'intelligence de l'imagination, Titsta. L'intelligence tend à appréhender les idées pour améliorer la compréhension d'un objet, n'essayant donc d'en retenir que les plus utiles à cette fin, tandis que l'imagination tend généralement à distancier de l'objet, à en distordre la perception.
Je vais réflechir là dessu.
Sauf que je suis pas d'accord sur le distordre la perception, j'aurai plutôt dit l'observer sous des angles inabituels. Et à mon avis, ça en améliore leur compréhention. Je ne crois pas que l'intelligence et l'imagination entrent dans une telle opposition, ce sont deux notions qui me semblent plutôt aller de paire.

Citation :
Non. Ce qui m'est insupportable dans ton idée de sanctuaire est le fait de placer la susceptibilité d'autrui au dessus de la raison, mais je me suis déjà longuement expliqué sur le sujet. Je ne nie pas l'apport que peut avoir une conversation reposant sur le simple échange d'idées, mais le fait d'ériger en modèle de communication un système où est interdit le fait de mettre en exergue les lacunes d'un raisonnement me parait forcément contribuer à un isolement de l'individu.
Je suis très loin d'être suceptible, comme tu as pu en juger. Mais j'aurai eu besoin de ce sanctuaire pour exprimer certaines idées.
Certes la distance est nuisible à l'échange, mais le sentiment d'insécurité aussi.
Ce qui fait qu'une certaine distance est nécessaire pour mieux communiquer. Et cette distance n'est pas la même pour tous (ou plus précisément pour tous les sujets, en particulier il faut plus de distance pour les sujets plus sensibles)
Je crois que le meilleur système est celui qui préserves plusieurs espaces, avec des distances différentes entre les interlocuteurs, pour qu'on puisse avoir le choix de l'interraction qu'on souhaite. Je crois que c'est ça qui permettrai de plus échanger, et surtout de mieux échanger, avec moins de blabla inutiles, donc de plus fréquenter les autres, et de les comprendres.
Mais ça n'est pas ton avis.
Je crois aussi qu'un tel système éviterait les discussions à ralonge en évitant les luttes stériles. (bien que je conçois très bien que quelqu'un qui a une telle envie de lutte sois forcément contre ce système)

Citation :
Est ce que tu essaies de dire que lorsque deux idées s'opposent, tu essaies d'en chercher le plus petit dénominateur commun?
Non, ça c'est plutôt ce qui m'énerve chez mes interlocuteurs ;) Je cherche plutôt à en trouver le plus grand commun multiple :ange: lol!

Citation :
Non, titi, le sentiment de solitude vient de ce que tu extrapoles en permanence les propos, qu'au lieu de te concentrer sur les points de vue ou les arguments fournis tu cherches plus que fréquemment à établir une sorte de "géographie mentale" de ton interlocuteur, que tu persistes à nier le sens commun des mots, etc...
Je cherche à éviter les oppositions de tes arguments, et c'est ça qui t'énerve en te faisant croire que je ne les voies pas. (et tu ne peux le nier, tu aimerai que tes arguements "percutent" et parce qu'ils ne percutent pas, t'as l'impression qu'il y a personne en face de toi.)
Sinon, je cherche une géographie mentale de mes interlocuteurs comme toi tu utilise le dictionaire mon grand.
Je fuie le sens commun des mots pour m'approcher du sens personnel de celui qui me parle. À mon avis, c'est plus efficace pour essayer de le comprendre que d'utiliser volontairement un sens que tu sais différent de ce que l'autre à voulu dire. Pour moi, c'est ce genre de comportement qui nuie à l'échange en pratique. (bien qu'en théorie, s'ils avait le même sens aux mots, c'est vrai que ça fonctionnerai mieux.)
Mais justement, en pratique, pour comprendre quelqu'un, il me semble essentiel d'accepter que le monde ne soit pas comme la théorie, et de se concentrer sur sa façon à lui de s'exprimer plutôt que sur la façon "conventionnelle".
Le pire, c'est que tu aimerai que tout le monde abandone sa façon a lui de s'exprimer pour prendre la tienne, mais que tu ne fais pas cet effort vis à vis des autres (remarque, c'est logique :rolls: )
(Enfin, si tu le fais, mais dans une mesure très relative vis à vis de moi)
D'ailleur, je crois que c'est assez révélateur, c'est particulièrement quand on discute tous les deux que les longs posts apparaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre de sang
No rank
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 17:04

Citation :
Je fuie le sens commun des mots pour m'approcher du sens personnel de celui qui me parle. À mon avis, c'est plus efficace pour essayer de le comprendre que d'utiliser volontairement un sens que tu sais différent de ce que l'autre à voulu dire. Pour moi, c'est ce genre de comportement qui nuie à l'échange en pratique.

J'adore. :clap:

Hum...pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 17:34

C'est en ma faveur ou en ma défaveur ton "j'adore" Ombre ?
:rolls:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ombre de sang
No rank
avatar

Nombre de messages : 1432
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 17:42

En ta défaveur.

Surtout la dernière ligne du quote....on peut pas dire que ta technique marche quoi. :fou:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:08

Disons que chercher à me plier au monde des autres et à leur règles lors d'un échange est une de mes règles, mais elle ne passe pas avant celle qui parle de réciprocité ^^
Ce qui me dérange, c'est pas qu'on utilise des mots différents des miens, ça me gène pas d'utiliser le sens des mots de mes interlocuteurs (une fois qu'on a découvert un écart de sens, bien sûr).
J'ai par contre beaucoup de mal à le faire si ceux qui me le demande l'exige, et considèrent que c'est un dû de ma part de me comporter ainsi.
Voir pire, que j'exagère de pas avoir le même sens qu'eux... C'est un comble.

À ceux là, je retourne exactement le même genre de comportement.
Ce qui a certes tendance à bloquer la discussion, j'en conviens ! rire
J'suis plus têtu qu'une mule, et j'suis plus fière qu'Erinn ! :lol2:


Dernière édition par le Sam 20 Jan 2007, 19:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erinn
Taulière au comptoir
Taulière au comptoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21557
Age : 43
Localisation : dans ma bulle
Humeur : tendance in love
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:10

Pourquoi?suis fière moi? :hein:

_________________

Elle flotte, elle hésite, en un mot elle est femme[Racine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:13

:viii:



:ange:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erinn
Taulière au comptoir
Taulière au comptoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21557
Age : 43
Localisation : dans ma bulle
Humeur : tendance in love
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:14

C'est vrai,certes :oups:

_________________

Elle flotte, elle hésite, en un mot elle est femme[Racine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:14

Belle et fière, ajouterais-je même.
Si je n'avais pas peur que tu le prenne pour de la drague ! :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erinn
Taulière au comptoir
Taulière au comptoir
avatar

Féminin
Nombre de messages : 21557
Age : 43
Localisation : dans ma bulle
Humeur : tendance in love
Date d'inscription : 14/03/2005

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:16

Titsta a écrit:
Belle et fière, ajouterais-je même.
:mdr:

C'est vrai aussi je dois l'admettre :oups:

_________________

Elle flotte, elle hésite, en un mot elle est femme[Racine]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titsta
Saoûlard
Saoûlard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2850
Age : 37
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   Sam 20 Jan 2007, 19:19

Roo vi, on sens l'obligation morale difficile qui s'est présenté là. :oyes2:

Choisir entre la vérité et la modestie, choix cornellien s'pa ?

:mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Speech=intelligence??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Speech=intelligence??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mon bistrot préféré :: C'EST LA VIE :: Philo, pensées, réflexions-
Sauter vers: